Cabinet de sophrologie et d’hypnose à Nozay (91)

Nouveau – Cabinet de sophrologie à Nozay (91)

Plus on agit, moins on subit.
Soyez l’acteur de votre vie grâce à la sophrologie !

J’accueille tous types de personnes et de problématiques.

Que ce soit,

  • pour gérer le stress, l’anxiété, l’anxiété de performance, les peurs, les troubles de l’attention, les émotions, les troubles du sommeil, troubles psychosomatiques (les problèmes digestifs, les maux de ventre…), un état dépressif, l’épuisement professionnel, les douleurs chroniques…
  • Ou pour retrouver un bien-être, la confiance en soi, la concentration, restaurer l’image de soi, apprendre à s’apaiser, à lâcher prise, à se détendre, faire le plein d’énergie positive…

La sophrologie peut vous aider.

Avec ma spécialisation, sophrologie adaptée aux élèves atteints de troubles “dys”, les décrocheurs scolaires, les élèves hauts potentiels et les élèves atteints de troubles de l’attention et TDA mais également grâce à des supports ludiques et éducatifs, je prends en compte votre enfant dans toute sa personnalité, je l’aide à exprimer ses émotions, à mieux les appréhender, à mieux les gérer, à devenir acteur de ses apprentissages et de ses expériences émotionnelles.

Vous souhaitez être accueilli, être écouté,
être entendu, être accompagné ?
N’hésitez pas et contactez-moi.


Logo_OMS

La définition de la santé selon l’OMS

La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.


 

Partager cet article

La sophrologie

Qu’est-ce que la sophrologie ?

La sophrologie est une méthode d’accompagnement psycho-corporelle utilisée comme technique thérapeutique.

Elle est exclusivement verbale et non tactile.

L’ensemble des techniques utilisées, vont agir à la fois sur le corps, l’esprit (le mental) et les émotions. Elle combine différents exercices simples et faciles à réaliser, de respirations, de contractions et décontractions musculaires ainsi que d’imagerie mentale et de visualisations, accessible à tous et à tout âges.

La sophrologie agit sur la conscience et permet d’accéder et d’être à l’écoute de ses ressentis. Elle favorise un vécu positif, une détente et permet d’augmenter la confiance en soi, de diminuer le stress, de retrouver un état de bien-être et d’activer tout son potentiel.

Elle permet de prendre le recul nécessaire, pour faire face aux difficultés du quotidien. Par ce processus conscient, la personne maîtrise mieux ses émotions, ses comportements.

La sophrologie s’intéresse aux solutions pour soulager les maux et ne remonte pas forcément à l’origine du problème. Elle est basée sur la répétition, l’entrainement, afin que la personne devienne totalement autonome. Cela permet de prendre conscience de ses capacités et de ses ressources. Le principe étant de pouvoir s’approprier les différents exercices, pour pouvoir en disposer de façon instantanée, dans son quotidien.

Les champs d’application

Les champs d’application sont très vastes, gestion des émotions, stress, anxiété, angoisse, colère, tristesse, fatigue, irritabilité, nervosité, trac, confiance en soi, peurs, burn out, troubles du sommeil (difficulté d’endormissement, réveils nocturnes, insomnies), meilleure récupération physique, mentale, préparation à un événement (examens scolaires, permis de conduire, accouchement, mariage, concours sportif, entretien professionnel…), en complément à un traitement médical, gestion des douleurs , amélioration du bien-être, de la confiance en soi, de l’estime de soi, de l’image de soi, de la concentration, de la qualité de vie, accompagnement des phobies, des addictions… Et bien d’autres encore.

Très souvent un changement de soi,
est plus nécessaire qu’un changement de situation.
Théodore Monod


L’enfant et la sophrologie

Les émotions de l’enfant

Chez l’enfant, les débordements émotionnels sont fréquents. Il a du mal à exprimer ses émotions et quand il les exprime, c’est souvent de façon brute, avec grand bruit. Elles sont des réflexes de survie, de préservation. L’enfant est amené à traverser toutes sortes d’émotions qui sont plus ou moins persistantes en fonction de la situation et de la durée de celles-ci. Ennui, anxiété, agitation, agressivité, angoisses… Ce qui peut engendrer des troubles du comportement, générer de l’opposition, des troubles du sommeil, de la concentration, un manque de confiance en soi, un manque de motivation, sentiments d’exclusion… Tout cela ayant des répercussions sur le corps : mots de têtes, sueur, vertiges, des mots de ventres, des troubles gastro-intestinaux, des troubles musculaires, des états d’agitation voir de paniques…

Les émotions sont donc un moyen d’expression et de de communication. Il ne faut surtout pas les banaliser car elles donnent des indications sur les besoins de l’enfant, dont il faut tenir compte sans jamais remettre en cause sa personne ou balayer ses ressentis.

Les enfants aux besoins particuliers

Les enfants atteints de troubles Dys, (dyslexie, dysorthographie, dysphasie, dyspraxie, dyscalculie…), TDA, TDAH ainsi que les décrocheurs scolaires sont d’autant plus sujets aux débordements émotionnels, angoisses, anxiété et ont plus de difficultés à se calmer.

Les enfants à haut potentiel

Tantôt appelé HPI haut potentiel intellectuel, enfants précoces, surdoués, « zèbres », hypersensibles, tous ces enfants sont pourvus de grandes capacités, d’une grande curiosité et présentent des fluctuations  importantes de leurs états émotionnels. Ils sont également dotés d’une hypersensibilité. Cela engendre souvent chez eux une anxiété, des angoisses, car ils se sentent à part, différents et incompris.

Les bénéfices de la sophrologie

Par une pratique régulière de la sophrologie, celle-ci va permettre à votre enfant de mieux appréhender ses émotions, apprendre à les gérer, à les transformer, prendre du recul, prendre conscience de ses différentes tensions, de ses crispations et d’améliorer l’image qu’il a de lui ainsi que sa qualité de vie.
Elle permet d’engendrer un cercle vertueux en réduisant le stress, l’anxiété afin de retrouver la confiance en lui et en ses capacités.

(Lire aussi : Wikipedia-la sophrologie )


Partager cet article

L’hypnose

Qu’est ce que l’hypnose ?

L’hypnose, permet d’accéder à une part profonde de l’être humain par l’intermédiaire du subconscient, véritable réservoir de ressources personnelles à disposition de chacun. Les suggestions employées par le praticien permettent à la personne de modifier, elle-même ses comportements. L’hypnose amène la personne vers un état de détente profonde, où le conscient est temporairement mis en veille. C’est grâce à cela qu’il va être possible de suggérer des pensées positives au subconscient, de renforcer et d’amplifier les ressources présentes dans l’inconscient, de dépasser les blocages et les croyances limitantes, afin de provoquer des changements.
 
L’hypnose correspond à un « état modifié de conscience », 
C’est une capacité toute à fait naturelle, que nous possédons tous.
Vous expérimentez régulièrement cet état hypnotique lorsque vous attendez longuement à un feu, lorsque vous visionnez un film ou lorsque votre esprit se met à « décrocher »
 
Rassurez-vous, cela n’a rien à voir avec l’hypnose de spectacle !
Il existe un phénomène provenant de notre subconscient, appelé “observateur extérieur”, qui assure en permanence la sécurité du sujet pendant l’expérience, en le préservant d’actions avec lesquelles il ne serait pas en accord avec ses convictions profondes.

Les champs d’application

Les champs d’application sont les mêmes qu’en sophrologie.


L’hypno-antalgie®

« Est douleur ce que le patient dit être douleur »
Plan d’amélioration de la douleur 2006-2010

« La douleur est un complexe composé de douleurs passées et remémorées,
de la douleur présente et des douleurs anticipées du futur.
Ainsi, la douleur immédiate est augmentée des douleurs du passé
et rehaussée par les futures possibilités de douleur. »
Dr Milton ERICKSON.

C’est une méthode d’accompagnement des personnes douloureuses qui souhaitent devenir autonomes quant au traitement de ce syndrome et ainsi s’investir efficacement dans leur prise en charge.
Rapidement la personne découvre que l’hypnose fonctionne sur elle et apprend à stimuler ses propres ressources mentales et physiologiques.
Elle intervient en thérapie complémentaire, d’une prise en charge médicale.

Les particularités de cette méthode c’est qu’elle combine subtilement plusieurs techniques efficaces ; L’hypnose, l’auto-hypnose, l’EFT, le convincing, la CNCV (cohérence neuro-cardio-vasculaire), … Elle permet d’accompagner la personne dans la recherche et l’utilisation de ses propres ressources afin de favoriser son autonomie.

Elle est facilement et rapidement applicable quel que soit le type de douleur.
Elle est fondée sur des principes cohérents en liens avec la physiologie et la psychologie.

Le concepteur de la méthode :

Il s’agit de David VIGNERON, Infirmier Diplômé d’ Etat et Hypnothérapeute (praticien en hypnose Ericksonienne, hypnose classique, hypnose profonde, hypno-anesthésie et hypnose conversationnelle). Il bénéficie d’une grande expérience dans la prise en charge des patients douloureux dans des situations variées : en cabinet, en milieu hospitalier, en situation d’urgence et au bloc opératoire.
Il intervient régulièrement comme formateur auprès d’instituts de formations en soins infirmiers, hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, groupes de particuliers, associations, écoles paramédicales, gendarmerie, professionnels de santé, …
Actuellement il écrit un livre sur la prise en charge non médicamenteuse de la douleur, destiné aux professionnels de santé.

« L’Hypno-antalgie® est née de la douleur de mes patients. Je n’ai aucun mérite, si ce n’est celui d’avoir écouté et compris les personnes atteintes d’un syndrome douloureux chronique ». 

« Jusqu’à présent, 95% des patients coopérants ont pu atteindre les objectifs que nous avons fixés ensemble et ainsi transiter de la douleur vers la douceur de vivre ». 
David Vigneron.

(Lire aussi : Wikipedia-l’hypnose)


Partager cet article

A propos

Je me présente, Céline SCHAAR, Nozéenne depuis 26 ans.

J’ai exercé différents métiers, secrétaire, comptable, commerciale, (…) pendant plusieurs années.
La naissance de mes enfants a été un profond bouleversement, comme pour beaucoup d’entre-nous !  J’ai choisi de me consacrer à ma famille et aux enfants des autres, en devenant professionnelle de la petite enfance, à savoir assistante maternelle. J’ai eu la joie d’accompagner de nombreux enfants dans leur développement et de soutenir les familles à la parentalité. Toujours tournée vers les autres, j’ai également, en parallèle de mon métier et de ma famille, occupé plusieurs postes à responsabilités dans diverses associations.

Maman de deux enfants atypiques, j’ai dû les accompagner dans ce long et difficile chemin, parfois douloureux même.
Puis un drame est survenu dans ma vie … et je suis alors passée par une cohorte de sentiments tous plus négatifs et ravageurs, les uns que les autres, culpabilité, colère, abandon, impuissance, injustice…
J’ai reçu beaucoup de soutien de personnes de mon entourage, qu’elles en soient ici, toutes remerciées.
Ma pratique du yoga m’a également aidée et m’a laissée entrevoir une petite lueur, un chemin… Merci Stéphanie.

Afin de ne pas sombrer, je me suis tournée, vers la sophrologie.

Durant mon parcours de formation, j’ai rencontré des gens formidables, plein d’humanité et d’humilité.
Un grand merci à mes professeurs, le Docteur Jean-Pierre HUBERT, l’un des pionniers de la sophrologie et à Aziz AMEUR, psychologue clinicien, tous deux responsables de l’Ecole des Hautes Etudes de Sophrologie et Bionalyse (EDHES).

La sophrologie m’a permis de me reconnecter à moi-même, de retrouver confiance en moi, de renouer les liens avec mon corps, d’évacuer les pensées négatives et de retrouver énergie et vitalité, pour finalement, petit pas après petit pas, renaître à la vie.
La sophrologie m’a également appris à vivre l’instant présent à revenir à l’essentiel et à prendre du recul sur les situations.

Je terminerai par deux citations :

« Hier c’est de l’histoire, demain est un mystère, aujourd’hui est un cadeau
et c’est pourquoi nous l’appelons le présent »
E. Roosevelt

« Si vous n’aimez pas quelque chose, changez-le.
Si vous ne pouvez pas le changer, changer votre façon de voir cette chose. »
Mary Engelbreite

C’est ce que la sophrologie vous permettra d’expérimenter
et je vous propose de vous accompagner.

contactez_moi

Partager cet article